IMAGE & POÈME (OCTOBRE 2003)

AU LOIN

(Poème de Wendy Howe )
Traduit de l'anglais par Claude Mourthé

J'ai laissé choir au sol ma solitude.
Des oreillers
bleu d'alouette
et d'un doré de lionne

s'entassent soyeux.
De la cruelle nuit
je veux protéger mon corps.

Le clair de lune resplendit
tel le manche nacré
d'un couteau. Sa lame
c'est le vent arrachant
leur destin aux angles de rue anciens
de la cité.

D'autres femmes avant moi
ont connu l'absence
d'un amant, des larmes
estompant le temps
sous leur spectrale humidité.

Leur peine
inspire mon envie
de sommeiller sur des coussins
et faire bruire en rêve
des feuillages de figuier.

Je souhaite t'épargner
la chaleur du désert,

à la façon tout d'abord d'un oiseau
appelant par son chant le crépuscule

puis tel un lion femelle
repoussant les visions
qui enflamment le regard du soldat.


(Dessin de )


mfr314c
(mfr314c)

© 2011,

Sorry, but a Javascript-enabled browser is required to email me.

.

Attends-moi donc,
va au travers de la poussière
et lorsque tu te trouveras à l'abri
d'un grand arbre, prie.

L'espoir c'est l'ombre
de la prière et mon souffle
cette brusque fraîcheur
       sur ton visage.

© 2011, Wendy Howe. E-mail
To know more about Wendy Howe

Poems & Images

Free DHTML scripts provided by
Dynamic Drive


Autres Images & Poèmes

Image & Poème précédentImage & Poème suivant

Voir aussi Images & Poems (En)

Navigation

All Free Stuff ! Click here !

expo4          Début          Suite          Images réduites          mfrini